Le blog

Suivez notre actualité

Arabesque

MENA bouge

06 mai 2022

La force de l’ancrage pour mieux innover

« Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne prennent pas fin ; elles se renouvellent chaque matin. Que ta fidélité est grande … » Lam. 3 : 22

Se poser les bonnes questions au bon moment sur son avenir : tel est le défi auquel l’équipe de MENA est confrontée.

  • 1980 – 2000 : MENA voit le jour avec des équipiers français engagés dans un ministère auprès des personnes de confession musulmane en France. Nos équipes s’étoffent avec l’arrivée de plusieurs missionnaires étrangers. Des campagnes d’évangélisation avec les Églises locales sont lancées.
  • 2000 – 2020 : MENA se structure avec l’arrivée d’un directeur français à plein temps. Le contact avec les Églises se poursuit et des missionnaires français sont envoyés en Afrique du Nord
  • 2020 – : MENA vit sa crise de la quarantaine face aux nouveaux défis des changements profonds vécus par la société, nos églises et le monde musulman dans son ensemble.

Une certitude : la Vision de MENA ne change pas et reste le fondement de sa raison d’être : « que toute personne de confession musulmane parvienne à la connaissance de Christ et fassent partie intégrante du corps de Christ. »

Une évidence : la collaboration avec les Églises locales doit s’intensifier aussi bien pour les accompagner dans leur témoignage auprès des populations musulmanes en France que pour envoyer des missionnaires en terre musulmane.

Un nouvel état d’esprit :  et si nous commencions notre relation avec notre prochain musulman en changeant premièrement notre propre regard sur lui. Apprenons à décoder nos filtres culturels en nous modélisant sur le filtre de Christ.

Une évolution : créer des partenariats pour être au plus près des attentes des Églises. Le plus difficile reste le contact entre les chrétiens et les musulmans. Tant de différences les séparent, mais l’Évangile est le pont de la réconciliation et c’est le projet de MENA d’accompagner chaque Église, de manière personnalisée, dans son témoignage auprès de son voisinage musulman. Former oui, mais dans un esprit de proximité et une volonté de créer du lien.

Une force de proposition engagée sur le terrain : toujours en lien avec les Églises et les Instituts Bibliques, MENA forme et accompagne des missionnaires sur le terrain. En pays musulman, plusieurs ONG (dans les secteurs de l’enseignement, de l’agriculture, de la santé) font un travail remarquable.
MENA désire équiper et envoyer des personnes ayant une compétence et une expertise professionnelles pour répondre aux besoins des ONG, tout en étant à la fois de simples témoins de la Bonne Nouvelle au travers de leur engagement chrétien.

Le besoin d’une base arrière solide : depuis ces dernières années, le bureau de MENA assure un encadrement logistique et administratif pour ses envoyés afin de faciliter leur ministère.
Écoute, encouragement et soutien spirituel font partie des missions du Conseil d’Administration et de l’équipe du bureau de MENA.

Un accent sur la communication : « La communication consiste à comprendre celui qui écoute » (Jean Abraham).
MENA, de par son expertise et ses valeurs, a l’ambition de se doter d’une communication adaptée et efficace, qui s’inscrit dans une volonté de réciprocité avec ses partenaires. Nos efforts se sont portés ces derniers mois vers une utilisation plus efficace des moyens de communication et vers la mise en place d’outils destinés à faciliter les contacts avec nos prochains musulmans.

Une finalité : L’histoire de MENA, c’est 40 ans de pages de vie que la fidélité de Dieu a soutenue. Qu’en sera-t-il des 40 prochaines années ? Une certitude demeure : notre Dieu est le même hier, aujourd’hui et demain.
Notre Seigneur a Son plan, puissions-nous ensemble l’accomplir… Et vous faites partie de ce plan !

« … Je le déclare, l’Éternel est mon bien, c’est pourquoi je veux m’attendre à lui. L’Éternel a de la bonté pour celui qui compte sur lui, pour celui qui le recherche. Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Éternel. » Lam. 3 : 24-26

Philippe, Directeur de MENA

Partager cet article

Abonnements

Restez connectés avec MENA

Je souhaite

arabesque