Le blog

Suivez notre actualité

Arabesque

Je participe

21 mars 2022

Retrouvailles autour de l’Injil !

Je suis sûr que vous vous êtes déjà demandé comment aborder facilement la foi avec un ami musulman. Avec un cadeau ? Pourquoi pas mais, un vrai cadeau, adapté et dont on ne rougit pas ? Lequel ? Rencontre avec J., un ami perdu de vue depuis plus de 10 ans !

O. : C’est génial de se recroiser après tant d’années, qu’est-ce que tu deviens ?

J. : Avec ma famille, j’ai décidé de partager ma foi en vivant dans un pays musulman d’Afrique de l’Ouest, où j’ai été envoyé par SIM France-Belgique. Je travaille notamment comme médecin dans un dispensaire, mais j’enseigne aussi la Bible dans divers cadres, à destination des musulmans comme des chrétiens. Je suis marié, et nous avons une petite fille qui nous comble de bonheur !

O. : Tu as une proposition à faire à nos lecteurs, de quoi s’agit-il ?

J. : Je voudrais vous présenter un nouvel outil à notre disposition pour faire connaître la Bonne Nouvelle à nos amis musulmans : L’Injil de Jésus le Messie. Il s’agit d’une édition de l’Évangile (Injil) selon Matthieu, spécialement conçue pour un public de culture musulmane. Elle contient des commentaires adaptés qui font ressortir les idées-clés de chaque chapitre pour bien comprendre le message de l’Évangile. Le texte biblique est celui de la Bible du Semeur 2015, une version en français. En plus des commentaires, on trouve une introduction et des compléments explicatifs en fin d’ouvrage, répondant à des questions couramment posées par des personnes musulmanes.

O. : Qu’est ce qui t’a poussé à proposer cet outil ?

J. : Je voulais offrir un évangile aux amis musulmans que je rencontrais. Je cherchais quelque chose qui soit proche de leurs standards esthétiques, et qui fournisse en même temps les clés de lecture qui permettent de véritablement saisir le sens de l’œuvre du Messie.

Ne trouvant pas ce que je cherchais, j’ai suggéré à un éditeur de lancer le projet. Je ne pensais pas m’y impliquer, car je manquais de temps, étant fraîchement arrivé en contexte musulman, je ne m’estimais pas vraiment légitime . Le projet patinait, et le confinement est arrivé ! Je me suis donc lancé, soutenu par mon ami Karim Arezki, un ancien musulman devenu pasteur, qui enseigne aujourd’hui l’islamologie en Suisse et en France. Il avait déjà supervisé mon travail de fin d’études à l’Institut Biblique de Nogent, sur l’islam également.

O. : Lorsqu’on offre un évangile, on
pense intuitivement à Jean, pourquoi
avoir choisi l’Évangile selon Matthieu ?

J. : Matthieu s’est adressé à des lecteurs juifs : des croyants monothéistes comme le sont les personnes de confession musulmane. Cet Évangile est donc particulièrement pertinent. J’aime beaucoup sa progressivité qui amène en douceur des thèmes comme celui de la divinité de Christ. Jean l’aborde d’emblée, ce qui a aussi des avantages, mais le lecteur qui serait heurté par cette vérité risque d’abandonner sa lecture sans avoir pu découvrir la personne de Jésus !

O. : Est-ce que tu as un exemple concret d’un obstacle pour une personne de confession musulmane qui découvre l’Évangile et comment en tenir compte ?

J. : Il y a plusieurs obstacles très classiques, et la prétendue falsification de la Bible par les chrétiens est l’un des problèmes majeurs. Comme les autres points polémiques, je n’ai pas voulu traiter cette question dans l’introduction du livre, pour qu’elle ne soit pas trop présente en toile de fond chez le lecteur : je l’ai donc abordée dans les compléments en fin de livre. Mais pour ceux qui auront du mal à ouvrir le livre à cause de cet obstacle, une discussion à ce sujet serait profitable en amont, ou au moment de l’offrir ! Lire la page 191 permet de ne pas être pris au dépourvu si le sujet est évoqué de vive voix.

O. : Quel conseil donnes-tu à une personne qui souhaite offrir l’Injil à un ami musulman ?

J. : Celui de prier et de se laisser conduire, mais aussi… de lire lui-même le livre ! Ou en tout cas d’en parcourir les commentaires. Cela permet de voir l’Évangile avec un œil nouveau, de mieux se mettre à la place de notre ami musulman qui va le découvrir, de s’approprier le livre et son approche. Tout cela ne peut que favoriser ensuite les discussions personnelles. C’est le but du livre : je voudrais qu’il soit une aide pour approfondir les discussions avec nos amis musulmans. La Parole de Dieu touche parfois le cœur de personnes qui n’ont jamais rencontré un seul chrétien. Mais, bien plus souvent, cela se fait dans le cadre d’une relation avec des témoins de chair et d’os ! J’espère que cette lecture donnera envie aux chrétiens d’offrir cet Évangile, et d’aller plus loin dans le partage avec leurs amis musulmans.

C’est génial de voir de quelle façon tu as pu être à l’écoute, discerner un besoin et saisir les opportunités pour aboutir à un projet utile et pertinent. Merci pour ton témoignage ! Bonne continuation dans tes différents engagements en espérant avoir l’occasion de te recroiser avant que 10 ans ne passent à nouveau !

MENA recommande L’Injil de Jésus le Messie pour offrir l’Évangile à un ami musulman, un cadeau qui vaut de l’or, un ouvrage de qualité, adapté et respectueux.
« L’Injil de Jésus le Messie » 6,90 € paru en version reliée chez Excelsis, la version brochée sera mise en vente ultérieurement.
Pour vous le procurer, rendez-vous dans votre librairie chrétienne ou sur www.xl6.com

Partager cet article

Abonnements

Restez connectés avec MENA

Je souhaite

arabesque