Le blog

Suivez notre actualité

Arabesque

Témoignages

16 juin 2021

J’ai découvert Jésus Christ en Algérie

Massinissa a grandi en Algérie dans la région de Kabylie dans une famille de tradition musulmane. Sa rencontre avec Jésus a tout changé.

Personnellement, je n’ai jamais été convaincu par l’enseignement, de cette religion. En effet, Allah, le dieu de l’Islam, ressemble plus à un père fouettard qu’à un Dieu d’amour qui vient au secours des hommes. Toutefois, j’étais persuadé qu’une force créatrice bonne était à l’œuvre dans le monde car si ce « Dieu » avait réellement voulu notre perte, il l’aurait fait depuis longtemps.

Mes premiers pas

J’avais 18 ans quand j’ai rencontré des chrétiens de mon village natal qui m’ont parlé de Jésus-Christ. J’ai alors découvert la Bible. Comme j’avais beaucoup de questions, j’ai décidé de rejoindre ce« groupe de jeunes chrétiens» au sein de leur « communion fraternelle quoti­dienne» qu’ils organisent à la sor­tie du village. Ils peuvent ainsi être seuls avec Dieu loin des intimida­tions des habitants. À mon grand étonnement, j’ai entendu pour la première fois de ma vie des gens prier Dieu en kabyle, leur langue maternelle, et avec des mots simples. C’était très touchant ! On m’a toujours dit qu’il fallait prier Dieu uniquement en arabe.

Ma vraie rencontre

Un soir, j’ai compris que je pouvais, moi aussi, entrer en relation per­sonnelle avec Dieu au nom de son Fils Jésus-Christ, mort à la croix pour me racheter de la mort. Cela m’a fait chaud au cœur car cela correspondait parfaitement à ma vision d’un« Dieu sauveur».

J’ai entendu pour la première fois de ma
vie des gens prier Dieu en kabyle

Alors j’ai accepté de suivre le Seigneur et de lui confier totalement ma vie. À partir de ce jour-là, j’ai rejoint officiellement la communauté des chrétiens du village. Nous avions une Bible et un peu de littérature chrétienne. Nous avions aussi accès à des émissions de ra­dio et de télévision en kabyle. Ainsi, notre foi et nos connaissances de la Bible ont pu grandir. Je me suis fait baptiser un an après. Ma famille n’était pas opposée à ma conversion, car elle voyait que mon comportement avait radicalement changé.

Désormais chrétien et témoin

Je suis ainsi devenu un fervent chrétien en terre d’Islam. Je n’hési­tais pas à témoigner de Jésus à ma professeure d’éducation islamique au Lycée. Je lui disais que Jésus est le seul sauveur du monde et qu’il reviendra à la fin des temps pour nous sauver comme le souligne le Coran : « Jésus sera un signe au sujet de l’Heure. N’en doutez point. Et suivez- moi: voilà un droit chemin» (Sourate 43.61).

Mon cheminement spirituel m’a conduit à rencontrer des frères et sœurs chrétiens de la région Nous avons créé les premiers Groupes Bibliques Universitaires en Algérie. Ceci m’a fait réaliser qu’il fallait me former ; j’ai donc demandé à Dieu de m’ouvrir les portes d’une for­mation biblique et théologique. Je peux ainsi animer aujourd’hui des groupes de discussion autour de la Bible et du Coran qui réunissent chrétiens et musulmans.

Partager cet article

Abonnements

Recevez les dernières nouvelles de Mena

Je souhaite recevoir les publications suivantes

arabesque